x

BOB SINCLAR

Christophe Le Friant est né en 1967 à Paris. Il grandit dans le Marais, quartier du centre de Paris. S’il envisage un moment de devenir tennisman professionnel, il change d’avis lorsqu’il tombe sous le charme des sons hip hop des années 80.

En 1998, « Chris the French Kiss » imagine le concept Bob Sinclar, reprenant le nom du personnage incarné par Jean-Paul Belmondo dans le film Le Magnifique de Philippe de Broca (1973). Cela ne devait être à l’origine qu’un seul et unique album.

En avril 2006, sort Western Dream, assez médiatisé grâce au titre Love Generation, qui est le générique de la 5e édition de l’émission Star Academy dès la rentrée de septembre 2005. Un deuxième single le suit : World, Hold On en collaboration avec le chanteur britannique Steve Edwards en avril 2006, puis Rock This Party avec Big Ali en juin de la même année.

En 2007, il remporte un trophée aux NRJ Music Awards, où il est le premier à remporter un prix dans la nouvelle catégorie du Meilleur DJ français de l’année face à David Guetta, Martin Solveig, David Vendetta et Laurent Wolf.

Le 30 janvier 2012, Bob Sinclar sort son nouvel album intitulé Disco Crash. Dans cet album il est en featuring avec de nombreux artistes : Sean Paul, Snoop Dogg, Sophie Ellis Bextor, Pitbull …

Début 2012, le single Rock the Boat avec le rappeur Pitbull rencontrera un beau succès à travers le monde.

Le 2 avril 2013, Bob Sinclar sort son nouvel album Paris By Night (A Parisian Musical Experience). Cet album comprend de nombreux morceaux qui contiennent des samples célèbres tels que Far l’amore de Raffaella Carrà16, ou Le Avventure Di Pinocchio de Fiorenzo Carpi pour le titre Groupie17.

Son nouveau single, « Someone Who Needs Me », sort en avril 2016.

L’été continue avec Bob Sinclar, dont le nouveau single « Burning » arrive sur les ondes et est déjà mis en relief à travers un clip ensoleillé. Toujours sur les routes et aux platines aux quatre coins du monde, Bob Sinclar ravit ses aficionados cette année avec une nouvelle série de titres destinés à nous faire danser. Après « Touché », « Move Right » et « Someone Who Needs Me » qui a brillé cet été, le DJ dynamite les clubs cet automne avec son nouveau tube « Burning », un morceau à la fois énervé et langoureux qui s’inscrit pleinement dans son répertoire. On retrouve en effet le son electro house propre au Frenchy, et qui est aussi le fruit d’une collaboration avec le trio italien Daddy’s Groove. »

bloc-achat-places-2016ok

MAIS AUSSI...